LA FIÈVRE CHEZ L'ENFANT

LA FIÈVRE CHEZ L'ENFANT
Votre bébé ou votre enfant fait de la fièvre, comment réagir et quels médicaments peuvent-ils être utilisés?


Il est d'abord important de savoir que la fièvre en elle-même est très rarement dangereuse et qu'elle n'entraîne que rarement des complications.


En cas de maladie grave, elle sera souvent accompagnée d'autres symptômes. Le traitement visera donc surtout à améliorer le confort de votre enfant plutôt qu'à abaisser systématiquement sa fièvre.
La fièvre reste une réaction naturelle de l'organisme, elle lui permet de combattre plus efficacement les infections. Elle est de plus très fréquente car elle accompagne les maladies infantiles banales comme les rhumes, les symptômes grippaux, les rhinopharyngites etc.
Dans certains cas, la fièvre peut même disparaître sans qu'un médicament pour la faire baisser (antipyrétique) ne doive être administré. Par contre, si la fièvre persiste plusieurs jours ou que votre enfant la supporte mal en présentant des signes d'abattement ou de perte de réactivité, il sera utile de faire appel à votre médecin.
Quand faut-il traiter la fièvre?

On considère qu'un enfant a de la fièvre à partir de 38°C et un traitement sera envisagé à partir de 38,5°C. Le traitement ne sera d'ailleurs pas donné systématiquement surtout si votre enfant est peu affecté.
Comment prendre la température?
La méthode la plus fiable est la prise de la température rectale avec un thermomètre électronique. La prudence s'impose pour ne pas blesser l'enfant et cette méthode n'est pas toujours bien acceptée. La température prise sous les aisselles ou sous la langue donnera une mesure légèrement moins précise mais suffisamment correcte.

On peut également utiliser les thermomètres auriculaires ou frontaux à infrarouges mais ils sont également moins précis que la prise de la température rectale.
Quelles sont les premières mesures à prendre en cas de fièvre chez l'enfant?
Nous vous proposons d'appliquer d'abord dans tous les cas trois mesures physiques simples :
1. Enlevez les couches superflues de vêtements ou de couvertures afin de ne pas retenir la chaleur dans le corps de l'enfant. Ne tombez pas dans l'excès contraire en le découvrant trop, ce qui pourrait provoquer des frissons.
2. Donnez lui à boire aussi souvent que possible des boissons qu'il accepte facilement.